Guifre Vidal deviendra professeur titulaire à l’Institut Périmètre


Guifre Vidal, scientifique de premier plan dans le domaine de l’information quantique, actuellement boursier de la Fédération australienne des conseils de recherche à l’Université du Queensland à Brisbane, joindra les rangs du corps professoral de l’IP en mai 2011.

L’Institut Périmètre de physique théorique (IP) est heureux d’annoncer le recrutement de Guifre Vidal comme professeur à l’IP. M. Vidal est actuellement boursier de la Fédération australienne des conseils de recherche à l’Université du Queensland à Brisbane. En 2009, il a accepté un poste de chercheur invité comme titulaire d’une chaire de chercheur distingué de l’IP.

En annonçant la nouvelle, Neil Turok, directeur de l’IP, a déclaré : « Le professeur Vidal a inventé des méthodes puissantes permettant de comprendre de grands systèmes quantiques qui sont le siège de phénomènes collectifs fascinants. Ses recherches combinent des idées de l’informatique quantique, de la physique informatique et de la physique de la matière condensée. Elles jettent les bases d’une meilleure compréhension du monde quantique réel qui nous entoure. Nous sommes ravis d’accueillir Guifre Vidal à l’IP – il ajoutera beaucoup de profondeur et d’ampleur à notre expertise dans les domaines de l’information quantique, de la théorie quantique des champs et de la physique de la matière condensée. » [traduction]

Les recherches de M. Vidal se situent à la jonction entre théorie de l’information quantique et physique de la matière condensée. Il a beaucoup travaillé sur l’intrication quantique, tant en ce qui concerne le calcul quantique que dans le contexte plus large des systèmes à N corps. Il a mis au point de nouvelles approches de calcul, par exemple la renormalisation dans le contexte de l’intrication quantique, afin de mieux comprendre les systèmes de matière condensée.

Guifre Vidal a affirmé : « J’ai très hâte d’entrer en fonction comme professeur à l’Institut Périmètre. J’ai fait plusieurs séjours à l’IP depuis sa fondation et j’ai toujours aimé l’atmosphère particulière qu’il offre aux chercheurs. Mais au bout du compte, ce qui m’a décidé à me joindre à l’Institut, c’est l’inclusion récente de la théorie de la matière condensée dans ses principaux domaines de recherche. » [traduction]

M. Vidal a obtenu son doctorat à l’Université de Barcelone en 1999, sous la direction du professeur Rolf Tarrach. De 1999 à 2002, il a été boursier postdoctoral au sein de l’équipe du professeur Ignacio Cirac à l’Université d’Innsbruck, en Autriche. Il a ensuite travaillé de 2002 à 2005 comme boursier postdoctoral avec le professeur John Preskill à l’Institut de l’information quantique de l’Institut de technologie de la Californie. Il est professeur à la Faculté de mathématiques et de physique de l’Université du Queensland depuis 2005.

Guifre Vidal a reçu entre autres distinctions une bourse Marie-Curie de l’Union européenne et une bourse de la Fondation Sherman-Fairchild. Il prévoit arriver à Waterloo en mai 2011, avec trois collègues postdoctorants.

Note du rédacteur : M. Vidal a récemment accordé une entrevue à Science Watch à propos de certains de ses travaux souvent cités. Vous pouvez lire cette entrevue dans le site de Science Watch.

Lectures complémentaires

G. VIDAL, J. I. LATORRE, E. RICO et A. KITAEV. « Entanglement in quantum critical phenomena », Physical Review Letters, vol. 90 (2003), 227902. http://arxiv.org/abs/quant-ph/0211074

G. VIDAL. « Efficient classical simulation of slightly entangled quantum computations », Physical Review Letters, vol. 91 (2003), 147902. http://arxiv.org/abs/quant-ph/0301063

G. VIDAL. « Efficient simulation of one-dimensional quantum many-body systems », Physical Review Letters, vol. 93 (2004), 040502. http://arxiv.org/abs/quant-ph/0310089

G. VIDAL. « Entanglement Renormalization », Physical Review Letters, vol. 99 (2007), 220405. http://arxiv.org/abs/cond-mat/0512165

About Perimeter Institute

Perimeter Institute is the world’s largest research hub devoted to theoretical physics. The independent Institute was founded in 1999 to foster breakthroughs in the fundamental understanding of our universe, from the smallest particles to the entire cosmos. Research at Perimeter is motivated by the understanding that fundamental science advances human knowledge and catalyzes innovation, and that today’s theoretical physics is tomorrow’s technology. Located in the Region of Waterloo, the not-for-profit Institute is a unique public-private endeavour, including the Governments of Ontario and Canada, that enables cutting-edge research, trains the next generation of scientific pioneers, and shares the power of physics through award-winning educational outreach and public engagement. 
 

http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

External Relations Specialist
(519) 569-7600 x5071