Page 71 - 2013 French Annual Repoprt

Basic HTML Version

|
69
David Rideout, Université de la Californie à San
Diego
Vincent Rivasseau**, Laboratoire de physique
théorique de l’Université Paris-Sud 11
Elinore Roebber, Université McGill
Rachel Rosen, Université Columbia
Terry Rudolph, Collège impérial de Londres
Jorge Russo***, Université de Barcelone
James Ryan, Université de Potsdam
Shinsei Ryu, Université de l’Illinois à Urbana-
Champaign
Subir Sachdev*, Université Harvard
Benjamin Safdi, Université de Princeton
Jeremy Sakstein, Université de Cambridge
Gavin Salam, Organisation européenne pour la
recherche nucléaire (CERN)
Dine Ousmane Samary, Université nationale du
Bénin
Olivier Sarbach, Université Michoacana San
Nicolás de Hidalgo
Naoki Sasakura, Institut Yukawa de physique
théorique de l’Université de Kyoto
Yuki Sato, Université de Nagoya
Alejandro Satz, Université du Maryland
Frank Saueressig, Université Radboud de
Nimègue
Ruediger Schack, Collège Royal Holloway de
l’Université de Londres
Sebastian Schaetzel, Université de Heidelberg
Michael Scherer, Institut de physique théorique
de l’Université de Heidelberg
Christian Schilling, Institut de physique théorique
de l’Institut fédéral suisse de technologie de
Zurich (ETH)
Ralf Schuetzhold, Université de Duisbourg et
Essen
Sanjeev Seahra, Université du Nouveau-
Brunswick
Gordon Semenoff, Université de la Colombie-
Britannique
Rak-Kyeong Seong, Collège impérial de
Londres
Maksym Serbyn, Institut de technologie du
Massachusetts (MIT)
Tomer Shacham, Institut Racah de physique de
l’Université hébraïque de Jérusalem
Mohamad Shalaby, Université de Waterloo
Ramamurti Shankar, Université Yale
Alfred Shapere, Université du Kentucky
Kris Sigurdson**, Université de la Colombie-
Britannique
Lorenzo Sindoni, Institut Max-Planck de
physique gravitationnelle (Institut Albert-Einstein)
Mahi Singh, Université Western
Lorenzo Sironi, Université Harvard
David Skinner**, Université de Cambridge
Martin Sloth, Université du Danemark du Sud
Matteo Smerlak, Institut Max-Planck de
physique gravitationnelle (Institut Albert-Einstein)
Kendrick Smith, Université de Princeton
Evgeny Sobko, École normale supérieure de
Paris
Wei Song, Université Harvard
Evgeny Sorkin, Université de la Colombie-
Britannique
Michael Spannowsky, Université de Durham
Simone Speziale, Centre de physique théorique
de l’Université d’Aix-Marseille
Anatoly Spitkovsky, Université de Princeton
Douglas Stanford, Université Stanford
Cyril Stark, Institut de physique théorique de
l’Institut fédéral suisse de technologie de Zurich
(ETH)
Paul Steinhardt*, Université de Princeton
Sebastian Steinhaus, Institut Max-Planck de
physique gravitationnelle (Institut Albert-Einstein)
Jean-Marie Stephan, Université de la Virginie
James Stone, Université de Princeton
Alexander Stottmeister, Institut de gravitation
quantique de l’Université d’Erlangen-Nuremberg
Edwin Stoudenmire, Université de la Californie
à Irvine
Michael Strauss, Université de Princeton
Sichun Sun, Université de l’État de Washington
Paul Sutter, Institut d’astrophysique de Paris
Jedrzej Swiezewski, Université de Varsovie
Brian Swingle, Université Harvard
Philip Tanedo, Université Cornell
Ewan Tarrant, Université de Nottingham
Alexander Tchekhovskoy, Université de
Princeton
Emily Thompson, Organisation européenne
pour la recherche nucléaire (CERN)
Senthil Todadri*, Institut de technologie du
Massachusetts (MIT)
Andrew Tolley, Université Case Western Reserve
Casey Tomlin, Université d’État de la
Pennsylvanie
Viktor Toth, chercheur indépendant
Jennie Traschen, Université du Massachusetts
à Amherst
Yuhsin Tsai, Université de la Californie à Davis
Artur Tsobanjan, Université américaine de
Washington
Ari Turner, Université d’Amsterdam
Bill Unruh*, Université de la Colombie-
Britannique
Amol Upadhye, Institut Kavli de physique
cosmologique de l’Université de Chicago
Eugene Vasiliev, Institut de technologie de
Rochester
Herman Verlinde, Université de Princeton
Ashvin Vishwanath*, Université de la Californie
à Berkeley
Matt von Hippel, Université de l’État de New
York à Stony Brook
Marcel Vos, Université de Valence
Jay Wacker, Laboratoire national de
l’accélérateur SLAC
Robert Wald, Université de Chicago
Aron Wall, Université du Maryland
Petros Wallden, Université d’Athènes
Joel Wallman, Université de Sydney
Yidun Wan, Université de Tokyo
LianTao Wang, Université de Chicago
Zhenghan Wang*, Station Q de Microsoft
Research
Claude Warnick, Université de l’Alberta
Leah Weiss, Université Harvard
Congkao Wen, Université Queen Mary de
Londres
Zheng-Yu Weng, Université Tsinghua
Christopher Wever, Institut de physique
théorique de l’Université d’Utrecht
Steven White*, Université de la Californie à Irvine
Wolfgang Wieland, Centre de physique
théorique de l’Université d’Aix-Marseille
Julia Wildeboer, Université Washington de Saint-
Louis
Danielle Wills, Université de Durham
Edward Wilson-Ewing, Centre de physique
théorique de l’Université d’Aix-Marseille
Mark Wise*, Institut de technologie de la
Californie (Caltech)
Howard Wiseman, Université Griffith
Benjamin Withers, Université de Durham
Sander Wolters, Centre de mathématiques,
d’astrophysique et de physique des particules
de l’Université Radboud de Nimègue
Mark Wyman, Université de New York
Itamar Yaakov, Université de Princeton
Masahide Yamaguchi, Institut de technologie
de Tokyo
Yuxiang Yang, Université Tsinghua
Piljin Yi, Institut d’études avancées de la Corée
Xi Yin, Université Harvard
Beni Yoshida, Institut de technologie du
Massachusetts (MIT)
Gil Young Cho, Université de la Californie à
Berkeley
Nicolas Yunes, Université de Princeton
Michael Zaletel, Université de la Californie à
Berkeley