Page 43 - 2013 French Annual Repoprt

Basic HTML Version

ÉCOLE INTERNATIONALE SUPÉRIEURE
D’ÉTUDES AVANCÉES (SISSA)
Située à Trieste, en Italie, l’École internationale supérieure d’études avancées (SISSA) est
un centre d’excellence dont les principaux domaines de recherche sont la physique, les
mathématiques et les neurosciences. L’Institut Périmètre et SISSA ont signé un accord pour
faciliter les séjours scientifiques et promouvoir les collaborations entre chercheurs dans des
domaines d’intérêt commun.
L’Institut Périmètre a en outre participé à d’autres partenariats, pour le plus grand bénéfice
de la communauté internationale de la physique : LHC Search Strategies (Stratégies de
recherche du LHC), atelier sur les données du grand collisionneur de hadrons; bourses
africaines des instituts Fields et Périmètre, bourses d’un an offertes à des mathématiciens
et scientifiques africains; Cosmological Frontiers in Fundamental Physics 2013 (Frontières
cosmologiques en physique fondamentale), conférence organisée conjointement avec les
Instituts internationaux Solvay de Bruxelles et le Laboratoire AstroParticule et Cosmologie
(APC) de l’Université Paris 7.
Enfin, l’Institut Périmètre a accueilli plusieurs importantes conférences internationales en
2012-2013 et a organisé 10 ateliers et conférences en partenariat avec des organismes
canadiens et étrangers.
RAYONNEMENT INTERNATIONAL
Par son programme de rayonnement international, l’Institut Périmètre partage ses
compétences pour aider à la croissance de centres d’excellence scientifique dans
le monde. Ce programme met actuellement l’accent sur l’initiative Next Einstein (le
prochain Einstein) de l’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS-NEI), projet
panafricain mis sur pied en 2003 par Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, pour
établir un réseau de centres capables de dispenser une formation mathématique et
scientifique avancée à des diplômés africains exceptionnels.
L’AIMS est devenu un réseau panafricain florissant. Son troisième centre a ouvert
ses portes au Ghana en août 2012, suivi en 2013 de l’AIMS-Cameroun. Au cours
de la dernière année, l’Institut Périmètre a contribué à ce succès en déléguant de
ses scientifiques pour donner des cours dans des centres de l’AIMS, en apportant
son soutien à la gestion et à l’obtention de fonds, de même qu’en contribuant à
l’établissement de partenariats internationaux.
|
41
Photo : CERN
PARTICIPATION
À LA
QUANTUM VALLEY
L’informatique quantique progresse
rapidement de la théorie à
l’expérimentation, puis à la fabrication
de composants et dispositifs
prototypes. On croit maintenant
généralement que les technologies
quantiques transformeront la société
autant que l’a fait la première vague
d’ordinateurs classiques.
Des chercheurs de l’Institut Périmètre
effectuent des travaux théoriques
essentiels qui sous-tendent tout ce
domaine, en étroite collaboration avec
des expérimentateurs de l’Institut
d’informatique quantique (IQC). Bon
nombre des pionniers du domaine
travaillent dans au moins l’un de
ces deux centres. La communauté
universitaire environnante (dont l’IQC,
l’Institut
de
nanotechnologie
de
Waterloo et le Centre Quantum-Nano de
l’Université de Waterloo), un ensemble
dynamique d’entreprises en démarrage
et la présence de capital de risque (dont la
plus récente entreprise de Mike Lazaridis,
Quantum Valley Investments) constituent
un écosystème conçu pour la réalisation
et la commercialisation d’avancées
technologiques. Il y a donc de bonnes
raisons de croire que la région de Waterloo
possède l’infrastructure et les cerveaux
voulus pour devenir la prochaine Silicon
Valley – baptisée Quantum Valley.
L’Institut Périmètre contribue à la naissance de
ce nouvel écosystème et travaille de manière
stratégique avec ses partenaires, afin que cette
rare occasion pour le Canada se concrétise.
Par exemple, au cours de la dernière année,
l’Institut a mis l’accent sur le recrutement de
spécialistes du domaine quantique, comme
les
professeurs Dmitry Abanin
et
Roger Melko
,
les titulaires de chaire de chercheur invité
distingué Peter Shor
,
Steven White
,
Matthew
Fisher
,
Duncan Haldane
et
Zhenghan Wang
,
ainsi que de nombreux postdoctorants. L’Institut
Périmètre collabore en outre régulièrement avec
d’autres acteurs clés de la région de Waterloo,
pour faire en sorte que le Canada demeure dans
le peloton de tête de la course internationale au
monde quantique.