Page 19 - 2013 French Annual Repoprt

Basic HTML Version

PROFESSEURS ASSOCIÉS À
L’INSTITUT PÉRIMÈTRE
(Nomination conjointe avec une autre institution)
Niayesh Afshordi
(Université de Waterloo)
Avery Broderick
(Université de Waterloo)
Alex Buchel
(Université Western)
Cliff Burgess
(Université McMaster)
David Cory
(Institut d’informatique quantique de l’Université de Waterloo)
Matthew Johnson
(Université York)
Raymond Laflamme
(Institut d’informatique quantique de l’Université de Waterloo)
Sung-Sik Lee
(Université McMaster)
Roger Melko
(Université de Waterloo)
Michele Mosca
(Institut d’informatique quantique de l’Université de Waterloo)
Maxim Pospelov
(Université de Victoria)
Itay Yavin
(Université McMaster)
|
17
car la matière est chauffée à des températures extrêmes et le plasma
environnant est accéléré.
Ces vagues n’ont jamais été directement observées, mais cela
pourrait bientôt changer grâce à de nouveaux détecteurs. De plus,
les recherches de Luis Lehner sur les fusions d’objets compacts
indiquent qu’il y a d’excellentes chances de recevoir plus d’un type
de signaux de ces événements.
En particulier, M. Lehner et ses collègues ont montré comment deux
types de signaux – les ondes gravitationnelles et le rayonnement
électromagnétique émis par le système – pourraient être reliés.
L’analyse de ces deux types de signaux permettrait alors aux
astronomes et aux physiciens de comparer les données et les
prédictions.
Avec de tels renseignements cruciaux à leur disposition, les
chercheurs pourraient prédire le prochain cataclysme cosmique
et pointer leurs télescopes de manière à capter en pleine action
une bouffée de rayons gamma – les débuts d’un trou noir.
Références :
A.E. BRODERICK (Institut Périmètre et Université de Waterloo) et al. « Jet Launching
Structure Resolved Near the Supermassive Black Hole in M87 »,
Science
, vol. 338, no
6105, 2012, arXiv:1210.6132.
C. PALENZUELA (Institut canadien d’astrophysique théorique), L. LEHNER (Institut
Périmètre), M. PONCE (Université de Guelph), S.L. LIEBLING (Université de Long Island),
M. ANDERSON (Université de l’Indiana), D. NEILSEN (Université Brigham-Young) et P.
MOTL (Université de l’Indiana).
Gravitational and electromagnetic outputs from binary
neutron star mergers
, arXiv:1301.7074.