Le contenu de cette page n’est pas disponible en français. Veuillez nous en excuser.
 

Limits on efficient computation in the physics world