LES RESSOURCES DE L’INSTITUT PÉRIMÈTRE À L’ASSAUT DES MARCHÉS MONDIAUX


L’équipe de diffusion des connaissances de l’Institut Périmètre a récemment fait un séjour à Singapour, dans le cadre des efforts de l’Institut visant à faire connaître ses ressources pédagogiques primées et son expertise en physique théorique sur la scène internationale.

Alice et Bob sont partis à la conquête du monde.

Alice et Bob sont des personnages de nombreuses ressources pédagogiques de l’Institut Périmètre, qui aident à faire comprendre plus facilement des sujets techniques de la physique. Ils sont récemment revenus au Canada après leur premier voyage outremer – à Singapour.

À l’invitation du ministre de l’Éducation, une équipe de l’Institut Périmètre formée de Greg Dick, directeur de la diffusion des connaissances, Dave Fish, expert-conseil en enseignement, et Richard Epp, Ph.D., scientifique affecté à la diffusion des connaissances, a prononcé une conférence d’ouverture sur la diffusion des connaissances scientifiques et animé des ateliers pendant trois jours au Séminaire national de Singapour sur l’enseignement de la physique. Ils ont formé en tout plus de 100 enseignants à la pédagogie progressive et à l’utilisation efficace des ressources pédagogiques modernes de l’Institut Périmètre.

« Les enseignants étaient vraiment enthousiastes, dit Greg Dick. Nous les avons fait travailler au tableau en équipe, participer à des débats et présenter des exposés. Nous apportons une approche de la science fondée sur des modèles, qui complète harmonieusement ce qu’ils font déjà bien. Nos ressources correspondent à tous points de vue à leurs besoins. » [traduction]

Singapour jouit d’une réputation enviable dans les cercles internationaux de l’éducation. Dans la plus récente étude de Trends in International Mathematics and Science Study (Tendances internationales des études en mathématiques et en sciences), qui porte sur l’année 2011, Singapour se classe au deuxième rang mondial en sciences au niveau de la 4e année, et au premier rang au niveau de la 8e année. Le ministère de l’Éducation poursuit néanmoins ses efforts, en se concentrant sur le développement des compétences du XXIe siècle et sur une approche de la science fondée sur des modèles, qui selon les recherches jouent un rôle crucial pour susciter l’intérêt des élèves et une meilleure compréhension des concepts scientifiques.

« Le fait qu’ils se tournent vers nous en dit long, ajoute M. Dick. Ils nous considèrent comme des chefs de file en pédagogie, grâce aux stratégies d’apprentissage riches et variées que nous offrons. » [traduction]

Après avoir directement pris connaissance des méthodes d’enseignement de l’Institut Périmètre, le ministère de l’Éducation de Singapour a retenu les services de l’Institut comme expert-conseil dans le cadre d’une révision des programmes de physique pour les classes avancées du secondaire. Mais ce n’est pas seulement au sein du ministère que les intervenants en éducation adoptent l’approche de l’Institut Périmètre : plus de 90 % des enseignants qui ont participé aux ateliers de l’Institut Périmètre ont dit qu’ils utiliseraient les ressources pédagogiques de l’Institut dans leur enseignement.

« Les ressources de l’Institut Périmètre apportent une dimension nouvelle à la discussion de la physique quantique avec nos élèves » [traduction], a déclaré Kang Ming Pang, qui enseigne en 11e et en 12e année. Joanne Ng a qualifié l’atelier d’« inspirant » et a dit qu’il lui a procuré des « stratégies d’enseignement à la fois nouvelles et pratiques » [traduction].

Des enseignants canadiens font des commentaires semblables depuis des années. L’Institut Périmètre a touché deux millions d’élèves partout au pays à ce jour, et s’attend à toucher dorénavant un million d’élèves par année.

« Nous sommes maintenant prêts à reproduire notre approche systématique dans le monde entier », affirme Greg Dick, qui voit Singapour comme la première de nombreuses occasions de faire connaître les ressources et l’expertise de l’Institut Périmètre à l’échelle internationale. « L’effet réel de tout ceci est d’augmenter la capacité des gens à connaître la science moderne et de répandre une stratégie visant à mieux faire comprendre le pouvoir et l’importance de la physique théorique dans une ville, une région ou un pays. » [traduction]

Pendant son séjour à Singapour, le personnel de l’Institut Périmètre a repéré des enseignants enthousiastes qui formeront le germe du réseau international des enseignants, conçu sur le modèle fructueux du réseau canadien des enseignants de l’Institut Périmètre. Le nouveau réseau facilitera la formation par des pairs et permettra à des enseignants du monde entier d’enseigner les concepts de la physique moderne avec des méthodes nouvelles et accessibles.

De plus, l’Institut a mis à jour ses ressources pédagogiques primées et a lancé une boutique en ligne internationale pour les proposer aux enseignants du monde entier. Les revenus de ces ventes serviront à créer de nouvelles ressources portant sur d’autres domaines de la physique moderne.

Si tout va bien, Alice et Bob accumuleront bientôt les points de voyageur assidu et les tampons dans leur passeport.

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051