Le plus gros radiotélescope au monde : le Square Kilometre Array (SKA) en vedette le 4 avril dans le cadre de la série de conférences publiques de l'Institut Perimeter


Une équipe internationale d'astronomes collaborent actuellement à un projet audacieux : un télescope révolutionnaire énorme et réparti à grande échelle qui sera composé de 3 000 antennes paraboliques couvrant toute la surface d'un continent.

ONTARIO, Canada, le 15 mars 2012 - Une équipe internationale d'astronomes collaborent actuellement à un projet audacieux : un télescope révolutionnaire énorme et réparti à grande échelle qui sera composé de 3 000 antennes paraboliques couvrant toute la surface d'un continent. Ce mégaprojet scientifique d'envergure internationale sera réalisé au coût de 2 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie afin de nous fournir de nouvelles informations sur les confins les plus sombres de notre univers.

Le mercredi 4 avril, dans le cadre de la série de conférences publiques de l'Institut Perimeter présentée par la Financière Sun Life, Lisa Harvey-Smith, Ph.D., astronome et chercheuse à l'Australian Commonwealth Science and Industrial Research Organisation (CSIRO), nous expliquera comment le radiotélescope le plus gros et le plus révolutionnaire au monde, le Square Kilometre Array (SKA), nous permettra de détecter des signaux radioélectriques distants, ce qui pourrait nous aider à répondre à diverses questions, comme : Einstein avait-il raison? Comment se sont formés les premières étoiles et les trous noirs? Sommes-nous seuls dans l'univers?

Lisa Harvey-Smith joue un rôle actif dans la planification du SKA au sein de la CSIRO. Dans le cadre de ce projet, entre autres, Mme Harvey-Smith a mené ses travaux de recherche à des niveaux littéralement astronomiques, en se concentrant particulièrement sur la naissance et la mort des étoiles les plus massives de notre galaxie ainsi que sur la nature des mystérieux champs magnétiques qui traversent notre univers. Mme Harvey-Smith a été chercheuse à l'observatoire de Jodrell Bank au Royaume-Uni, à l'institut Max-Planck de radioastronomie en Allemagne, à l'institut JIVE aux Pays-Bas, ainsi qu'à l'Université de Sydney, où elle est maître de conférences honoraire.

La conférence de Lisa Harvey-Smith, intitulée The Square Kilometre Array: Shining a flashlight into the darkest corners of the universe (« Square Kilometre Array : une lampe de poche éclairant les confins les plus sombres de l'univers », traduction libre) aura lieu le mercredi 4 avril, à 19 h HE, à Waterloo, en Ontario. Les billets seront en vente à compter du lundi 19 mars 2012.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de l'Institut à l'adresse www.perimeterinstitute.ca.

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051