Deux professeurs de l’IP sont élus membres de la Société royale du Canada


Lee Smolin et Richard Cleve, respectivement professeur et professeur associé à l’Institut Périmètre, ont reçu la plus haute distinction académique au Canada.

L’Institut Périmètre (IP) est heureux de féliciter le professeur Lee Smolin et le professeur associé Richard Cleve pour leur élection comme membres de la Société royale du Canada (SRC), la plus haute distinction académique au Canada. MM. Smolin et Cleve rejoignent les professeurs de l’IP Robert Myers, Cliff Burgess et Raymond Laflamme, qui sont également membres de la SRC.

Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, a commenté ainsi la nouvelle : « Nous sommes heureux de cet honneur bien mérité. Lee Smolin et Richard Cleve sont deux scientifiques remarquables, qui ont fait œuvre de pionniers dans leurs domaines respectifs de la gravitation quantique et du calcul quantique. » [traduction]

Lee Smolin est l’un des membres fondateurs du corps professoral de l’Institut Périmètre. Il est l’auteur de contributions dans plusieurs domaines de la physique théorique, en particulier celui de la gravitation quantique, qui cherche à unifier la théorie de la relativité restreinte d’Einstein et la mécanique quantique. Il est co-auteur de l’une des principales théories candidates à ce chapitre, appelée théorie de la gravitation quantique à boucles, et il a dirigé l’élaboration d’une nouvelle approche de la phénoménologie de la gravitation quantique, appelée relativité restreinte déformée (ou relativité doublement restreinte). Il est en outre l’auteur de trois ouvrages populaires sur les principaux problèmes conceptuels et philosophiques auxquels la physique moderne est confrontée.

Entre autres distinctions, M. Smolin a reçu le prix Majorana (2007) et a été élu membre de la Société américaine de physique (2007). Il a aussi reçu le prix commémoratif Klopsteg de l’Association américaine des professeurs de physique (2009), pour ses « réussites extraordinaires à communiquer la passion de la physique au grand public ».

Richard Cleve, professeur associé dans le cadre d’une nomination conjointe avec l’Institut d’informatique quantique et l’École d’informatique de l’Université de Waterloo, a contribué de manière importante à faire du Canada un chef de file mondial du calcul quantique. Il a été l’un des pionniers du domaine de la complexité de communication quantique, où l’information quantique permet dans certains scénarios de diminuer de manière spectaculaire les coûts de communication. Il est également codécouvreur des algorithmes de parcours quantiques, qui peuvent accélérer les processus de manière exponentielle par rapport aux ordinateurs classiques.

M. Cleve est membre du programme Information quantique de l’Institut canadien de recherches avancées (ICRA). En 2008, il a reçu le prix de physique théorique et mathématique de l’Association canadienne des physiciens et physiciennes et du Centre de recherches mathématiques.

En apprenant la nouvelle de son élection, Lee Smolin a déclaré : « J’éprouve des sentiments particuliers de reconnaissance, parce que je suis un immigrant très heureux au Canada. Je considère le Canada comme le pays de l’avenir et je suis très fier de pouvoir contribuer à la construction de cet avenir, comme membre de l’IP et autrement. » [traduction]

Les professeurs Smolin et Cleve seront officiellement intronisés lors d’une cérémonie qui aura lieu le 27 novembre 2010 à Ottawa.

La Société royale du Canada
La Société royale du Canada (SRC) est le principal organisme regroupant d’éminents scientifiques, chercheurs et gens de lettres au Canada. Considérée comme l’académie nationale du Canada, la SRC a pour objectif premier de promouvoir l’acquisition du savoir et la recherche en arts et en sciences. La Société est composée de près de 2000 membres, hommes et femmes, choisis par leurs pairs pour leurs réalisations exceptionnelles en sciences naturelles, en sciences sociales, en sciences humaines et en arts. La SRC s’attache à reconnaître l’excellence, à conseiller les gouvernements et les organisations, ainsi qu’à promouvoir la culture canadienne.

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051