Trois nouveaux professeurs joignent les rangs de l’Institut Périmètre


L’Institut Périmètre a le plaisir d’annoncer la nomination de trois nouveaux professeurs : Niayesh Afshordi, Latham Boyle et Pedro Vieira.

L’Institut Périmètre a le plaisir d’annoncer la nomination de trois nouveaux professeurs. En annonçant la nouvelle, Neil Turok, directeur de l’IP a déclaré : « Nous sommes ravis de l’arrivée de trois fantastiques jeunes physiciens comme professeurs à l’Institut Périmètre. Ils apportent à l’IP un vaste éventail de compétences complémentaires : astrophysique, cosmologie, trous noirs, théorie quantique des champs, systèmes quantiques fortement corrélés. MM. Afshordi, Boyle et Vieira ont déjà fait preuve d’une créativité, d’une énergie et d’idées exceptionnelles. Nous espérons que l’Institut Périmètre leur offrira le milieu de recherche le meilleur possible, afin qu’ils puissent réaliser d’importantes découvertes. » [traduction]

Niayesh Afshordi

Niayesh Afshordi, Ph.D., deviendra professeur associé en cosmologie à l’Institut Périmètre, dans le cadre d’une nomination conjointe avec l’Université de Waterloo. Il est également membre du corps professoral du programme Perimeter Scholars International, (PSI), où il donnera cet automne le cours de cosmologie avec Neil Turok. M. Afshordi a obtenu son doctorat à l’Université de Princeton sous la direction de David Spergel. Il a été de 2004 à 2007 boursier postdoctoral de l’Institut de théorie et de calcul (ITC) du Centre Harvard-Smithsonian d’astrophysique, puis titulaire d’une chaire de chercheur distingué à l’Institut Périmètre.

Les recherches de M. Afshordi portent sur l’astrophysique, la cosmologie et la physique de la gravitation, en particulier sur les résultats d’observations qui peuvent aider à résoudre des problèmes de physique fondamentale. Il a notamment trouvé des signatures anormales d’énergie sombre et de baryons sombres dans le rayonnement fossile (ou fond diffus cosmologique). Avec ses collaborateurs, il a également élaboré une nouvelle théorie de l’énergie sombre incompressible, appelée cuscuton. Entre autres sujets, ses travaux actuels portent sur la résolution du problème de la constante cosmologique à l’aide d’une nouvelle théorie de la gravitation qui pourrait lier la formation des trous noirs à l’accélération actuelle de l’expansion de l’univers. Dans des travaux connexes, il explore également la relation entre le cuscuton et la gravitation quantique.

Latham Boyle

Latham Boyle, Ph.D., deviendra professeur adjoint en cosmologie à l’Institut Périmètre en janvier 2010. Il a obtenu son doctorat en physique à l’Université de Princeton en 2006, sous la direction de Paul Steinhardt. Depuis 2006, il est boursier postdoctoral à l’Institut canadien d’astrophysique théorique (ICAT). Il est également boursier junior de l’Institut canadien de recherches avancées (ICRA).

Les recherches de M. Boyle portent sur la cosmologie du commencement de l’univers – l’étude scientifique et mathématique de la manière dont l’univers a commencé et de ce qui s’est passé dans les premiers moments suivant le Big Bang. Il cherche principalement à comprendre ce que nous pouvons apprendre avec précision à propos du commencement de l’univers en mesurant les ondes gravitationnelles primordiales. Avec Paul Steinhardt, il a déduit un ensemble de « relations d’amorçage de l’inflation » qui, si elles étaient confirmées par l’observation, soutiendraient de manière irréfutable la théorie de l’inflation primordiale. Il est l’un des inventeurs d’une technique algébrique simple permettant de comprendre ce qui se passe lorsque deux trous noirs se dirigent l’un vers l’autre dans des trajectoires en spirale et fusionnent en un seul trou noir. Il travaille actuellement sur plusieurs projets : une nouvelle approche de l’observation de l’espace-temps fortement courbé au voisinage d’un trou noir; un nouveau système de détection d’ondes gravitationnelles; une extension du modèle standard de la physique des particules tel que reformulé par Chamseddine et Connes.

Pedro Vieira

Pedro Vieira, Ph.D., devient professeur adjoint à l’Institut Périmètre dans le programme de théorie des cordes. Il arrive de l’Institut Max-Planck de physique gravitationnelle (Institut Albert-Einstein) de Potsdam, en Allemagne, où il est chercheur associé depuis 2008. M. Vieira a obtenu son doctorat à l’École Normale Supérieure de Paris et au Centre de physique de l’Université de Porto, sous la direction de Vladimir Kazakov et de Miguel Sousa Costa.

Les recherches de Pedro Vieira portent sur la mise au point de nouveaux outils mathématiques pour les théories de jauge et des cordes. Ces outils visent ultimement la résolution d’une théorie de jauge quadridimensionnelle réaliste. À l’aide de techniques d’intégration, M. Vieira et ses collaborateurs ont récemment réalisé des progrès significatifs en calculant pour la première fois le spectre exact (planaire) d’une dualité holographique remarquable entre théorie de la gravité et théorie conforme des champs, appelée correspondance entre espace-temps anti-de Sitter et théorie conforme des champs, en abrégé correspondance AdS/CFT. Ces travaux pourraient ouvrir de nouvelles avenues dans les théories de jauge et la gravitation quantique, ainsi que pour les calculs d’amplitudes de diffusion en physique des particules.

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051