L’INSTITUT PÉRIMÈTRE EN DEUIL DE LEO KADANOFF


La physique a perdu un véritable pionnier, ainsi qu’un ami et une inspiration pour beaucoup, en la personne de Leo Kadanoff, dont les idées ont contribué à façonner notre compréhension moderne de la nature.

L’Institut Périmètre présente ses condoléances les plus sincères à la famille, aux amis et aux collègues du physicien Leo Kadanoff, décédé cette semaine à l’âge de 78 ans.

Professeur émérite de physique à l’Université de Chicago, titulaire d’une chaire de chercheur invité distingué de l’Institut Périmètre depuis 2009, M. Kadanoff était considéré comme un fondateur de la physique statistique moderne et de la physique de la matière condensée.

« Leo Kadanoff a été l’un des grands physiciens du XXe siècle », a déclaré Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre. « C’était un esprit universel, un pionnier, mais aussi un homme très simple. Malgré toutes ses grandes réalisations, il faisait preuve d’une profonde humilité, d’un réel désir de partager et d’une grande fraîcheur d’esprit, travaillant toujours sur quelque chose d’original. Il nous manquera cruellement à tous. » [traduction]

Au cours de sa longue et fructueuse carrière, Leo Kadanoff s’est notamment mérité le prix Buckley de la Société américaine de physique (1977), le prix Wolf de physique (1980) et la médaille Boltzmann de l’Union internationale de physique pure et appliquée (1989).

M. Kadanoff a été conférencier lors des 3 premières éditions du programme PSI (Perimeter Scholars International – Boursiers internationaux de l’Institut Périmètre), à compter de son lancement en 2009, et a agi avec succès comme mentor auprès de jeunes physiciens curieux. Il a fait partie du premier groupe de titulaires de chaire de chercheur invité distingué de l’Institut Périmètre, ce qui lui a permis de passer chaque année quelques semaines ou quelques mois à l’Institut, pour se concentrer sur des recherches et des projets en collaboration.

Leo Kadanoff a contribué de manière fondamentale à la théorie quantique des champs, notamment en ce qui concerne notre compréhension actuelle de la renormalisation. Il est l’auteur d’un manuel important de mécanique statistique quantique. Très aimé comme professeur – il a obtenu le prix Quantrell de l’Université de Chicago pour l’excellence en enseignement –, il a aussi été président de la Société américaine de physique.

« Leo Kadanoff a vraiment été une figure centrale de la physique de la matière condensée, et ses travaux ont exercé une immense influence », a déclaré Laurent Freidel, professeur à l’Institut Périmètre. « Ce qui est tout à fait remarquable, c’est qu’il était encore passionné, curieux et enthousiaste. Il représentait ce que nous aspirons à devenir. » [traduction]

 
 

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

Contact avec les médias,

Director of Communications & Media
519-569-7600 x4474

« C’était un esprit universel, un pionnier, mais aussi un homme très simple. » [traduction]

 

– Neil Turok, directeur de l'Institut Périmètre