Un titulaire de chaire de chercheur distingué de l’Institut Périmètre remporte un prix de physique fondamentale


Nima Arkani-Hamed, titulaire d’une chaire de chercheur distingué de l’Institut Périmètre, a remporté l’un des Prix de physique fondamentale. Il a été l’un des neuf récipiendaires de la première édition de ce prix, qui reconnaît des progrès significatifs dans le domaine.

M. Arkani-Hamed, professeur à l’Institut d’études avancées de Princeton, au New Jersey, est l’un des plus grands physiciens des particules au monde. Il a reçu son prix pour ses « approches originales de problèmes non résolus de la physique des particules, dont la proposition de grandes dimensions supplémentaires, de nouvelles théories concernant le boson de Higgs, la découverte de nouveaux cas de supersymétrie, des théories de la matière sombre, ainsi que l’exploration de structures mathématiques des amplitudes de diffusion en théorie de jauge. » [traduction].

Nima Arkani-Hamed a élaboré des théories sur des dimensions supplémentaires émergentes de l’espace et comment elles pourraient expliquer la faiblesse de la gravité par rapport aux autres forces de la nature. Il travaille en étroite collaboration avec des expérimentateurs et a proposé des théories à tester au grand collisionneur hadronique du CERN, en Suisse.

Les Prix de physique fondamentale ont été mis sur pied par Yuri Milner, milliardaire russe qui a étudié la physique théorique avant de devenir entrepreneur. M. Milner a choisi personnellement les premiers récipiendaires, mais les prochains seront choisis chaque année par les lauréats précédents. Chaque lauréat a reçu 3 millions de dollars, soit plus du double de la valeur actuelle d’un prix Nobel, ce qui fait des Prix de physique fondamentale les prix scientifiques les mieux dotés au monde.
En plus de faire de fréquents séjours à l’Institut Périmètre à titre de titulaire d’une chaire de chercheur distingué, Nima Arkani-Hamed a donné à plusieurs reprises des cours dans le cadre du programme de maîtrise PSI (Perimeter Scholars International). Plusieurs autres lauréats des Prix de physique fondamentale ont également des liens avec l’Institut Périmètre. Ashoke Sen a été titulaire d’une chaire de chercheur distingué jusqu’en 2012. Edward Witten a séjourné à l’Institut et y a donné une conférence publique en 2006. Alan Guth, Maxim Kontsevich et Juan Maldacena ont tous rendu visite à l’Institut Périmètre à titre de collaborateurs ou de participants à des conférences. Les trois autres lauréats sont Alexei Kitaev, Andrei Linde et Nathan Seiberg.

L’INSTITUT PÉRIMÈTRE DE PHYSIQUE THÉORIQUE

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

For more information, contact:

Manager, Media Relations
(519) 569-7600 x5071