Mike Lazaridis fait un don supplémentaire de 50 millions de dollars à l’Institut Périmètre


Dans un autre geste philanthropique, Mike Lazaridis a fait un don supplémentaire de 50 millions de dollars canadiens à l’IP. Ce don privé porte à 150 millions de dollars sa contribution personnelle à cet institut de recherche.

Dans un autre geste philanthropique, Mike Lazaridis a fait un don supplémentaire de 50 millions de dollars canadiens à l’Institut Périmètre de physique théorique (IP). Ce don privé porte à 150 millions de dollars sa contribution personnelle à cet institut de recherche.

Ce financement privé, annoncé par l’honorable John Wilkinson, ministre de la Recherche et de l’Innovation de l’Ontario, a été chaleureusement applaudi par plus de 600 personnes juste avant une conférence publique de l’IP. Le don a été souligné par tous les dignitaires représentant la Province de l’Ontario et le gouvernement du Canada, membres importants du partenariat public-privé qui finance la recherche scientifique et les opérations de diffusion des connaissances de l’IP.

Neil Turok, qui entrera prochainement en fonction comme directeur général de l’Institut Périmètre, a déclaré : « Mike Lazaridis et ses collègues, ainsi que les gouvernements du Canada et de l’Ontario, ont fait preuve d’une vision exemplaire en créant l’Institut Périmètre. Plus que tout autre domaine, celui de la physique théorique illustre parfaitement le pouvoir de la pensée mathématique pour comprendre la nature et prédire son comportement. La noble mission de l’IP – favoriser la prochaine grande percée scientifique – attirera à Waterloo des étudiants brillants et des chercheurs de premier plan du monde entier, et les encouragera à adopter des approches ambitieuses et innovatrices. Il est impossible de prédire les résultats avec certitude, mais le voyage sera excitant, procurera de nombreux bénéfices annexes, et le succès n’aura pas de prix. » [traduction]

Parlant à cette occasion au nom du gouvernement de l’Ontario, l’honorable John Wilkinson, ministre de la Recherche et de l’Innovation, a déclaré : « Doté de 3 milliards de dollars, le programme d’innovation de l’Ontario met l’accent sur le rôle de catalyseur du gouvernement, afin de soutenir les meilleurs chercheurs et entrepreneurs – des personnes extraordinaires comme Mike Lazaridis, qui nous montrent la voie par laquelle des idées originales et l’innovation créeront la prochaine génération d’emplois des Ontariens. L’engagement de l’Ontario envers la recherche fondamentale et appliquée a non seulement été éclairé, mais aussi inspiré par l’action personnelle de Mike Lazaridis en faveur de l’innovation et par ses contributions à l’Institut Périmètre. C’est pourquoi notre gouvernement a déjà investi plus de 65 millions de dollars dans cette importante initiative. Ce nouvel investissement renforcera l’Institut, ainsi que les partenariats entre le gouvernement et le secteur privé qui ont rendue possible son existence, et nous aidera à continuer d’attirer les talents et les compétences scientifiques de classe mondiale dont l’Ontario a besoin pour être concurrentiel en ce XXIe siècle. » [traduction]

Au nom du gouvernement du Canada, l’honorable Jim Prentice, ministre de l’Industrie, a fait parvenir le message suivant : « M. Lazaridis est l’un des dirigeants en science et technologie (S T) les plus importants au Canada et il apporte une contribution extraordinaire pour renforcer encore davantage la S T du pays. Son engagement personnel envers l’Institut Périmètre a permis au Canada d’attirer les meilleurs chercheurs dans le domaine de la physique théorique. La récente nomination de M. Neil Turok au poste de directeur général de l’Institut est l’un des nombreux exemples de ce succès. Le gouvernement du Canada est un partenaire important du développement de l’Institut Périmètre : il a renouvelé en mars 2007 le financement public de l’Institut, afin de propulser à un niveau international la recherche scientifique et les activités de diffusion des connaissances de l’IP. En accord avec la stratégie du gouvernement en matière de S T, l’Institut Périmètre continue de donner au pays un avantage concurrentiel en recherche fondamentale, repousse les frontières du savoir, attire des chercheurs hautement qualifiés, fait la promotion de l’excellence de la nation à l’étranger et fait connaître aux Canadiens d’un océan à l’autre les joies de la recherche scientifique, de la découverte et de la technologie. L’Institut Périmètre jouit d’une très bonne réputation sur la scène internationale comme point de convergence de la recherche scientifique. Le gouvernement du Canada est très heureux de demeurer un partenaire de l’Institut Périmètre et, par sa subvention de 50 millions de dollars (voir l’annonce de mars 2007), de contribuer à accélérer le rythme des activités de recherche et de diffusion des connaissances de cet institut. La vision de Mike Lazaridis et son rôle dans ce partenariat ont été d’une importance cruciale, sans oublier son plaidoyer en faveur de la recherche fondamentale et de l’éducation, la direction qu’il imprime à l’Institut, ainsi que son apport financier considérable, qui totalise maintenant 150 millions de dollars en dons personnels. Au nom du gouvernement du Canada, c’est pour moi un plaisir de remercier Mike Lazaridis de son engagement indéfectible et de ses contributions, et de réaffirmer notre foi en un partenariat qui place le Canada en bonne position dans le domaine de la recherche fondamentale, avec les chercheurs hautement qualifiés et les connaissances scientifiques dont nous avons besoin pour tenir notre place dans le monde compétitif des idées et de l’innovation. » [traduction]

Mike Lazaridis, fondateur et président du conseil d’administration de l’Institut Périmètre, a remercié tous les partenaires nationaux, provinciaux, régionaux et municipaux de leur engagement envers la recherche scientifique et du rôle qu’ils ont joué pour faire de l’Institut ce qu’il est maintenant. Il a également reconnu la contribution de tous ceux qui, dans la société, participent aux activités de diffusion des connaissances. Parmi les nombreuses interventions et conversations qu’il a eues au cours de cette soirée, Mike Lazaridis a dit notamment : « L’Institut Périmètre a d’abord commencé par un rêve, mais si ce rêve s’est réalisé, c’est grâce à un engagement partagé par tous les autres partenaires. Ces partenaires savent que la recherche scientifique d’aujourd’hui engendrera les plus grandes innovations de demain. L’intelligence humaine et les idées nouvelles ont prouvé depuis longtemps leur capacité de transformer la société. Ce fut le cas par exemple de l’unification par Maxwell de l’électricité et du magnétisme, ainsi que des idées d’Einstein à propos de la nature de l’espace, du temps et de la lumière. Les scientifiques actuels poussent encore plus loin nos connaissances fondamentales. Ils travaillent sur les problèmes les plus difficiles que nous ayons jamais connus et ils imaginent de nouvelles solutions qui, avec le temps, amélioreront notre société sur les plans intellectuel et matériel, ainsi qu’en stimulant les générations futures de chercheurs à repousser encore plus loin les limites du savoir. Nous vivons une époque passionnante pour la science et nous avons la chance de mettre de l’avant de nouvelles idées ici même à Waterloo, en Ontario, au Canada. C’est une mission importante qui me passionne et que je veux soutenir. Enfin, nous tous, de l’Institut Périmètre, tenons à vous remercier – étudiants, enseignants et grand public. Votre enthousiasme envers la science est une source de constante motivation pour nos chercheurs, notre équipe de diffusion des connaissances et nos partenaires. Ensemble, nous partageons la grande quête de la recherche, de la découverte et de l’innovation. » [traduction]

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051