Agrandissement de l’Institut Périmètre : le Centre Stephen-Hawking


L’Institut Périmètre de physique théorique (IP), au Canada, a annoncé un ambitieux plan en vue de renforcer sa position comme institut de recherche de premier plan.

L’Institut Périmètre de physique théorique (IP), au Canada, a annoncé un ambitieux plan en vue de renforcer sa position comme institut de recherche de premier plan. Dans le cadre de ce programme complet d’expansion, l’IP continuera de mettre à profit son modèle de partenariat public-privé, modèle couronné de succès et cité en exemple, en rassemblant des partenaires des secteurs public et privé qui ont une passion pour le pouvoir transformateur de la recherche fondamentale.

Le programme d’expansion de l’Institut Périmètre a récemment réuni les fonds nécessaires pour doubler la superficie de recherche de l’Institut. Cherchant à accroître son financement, l’IP a recueilli quelque 28 millions de dollars supplémentaires pour soutenir l’expansion de ses activités de recherche. Le programme d’expansion, dont l’objectif est de faire de l’Institut un chef de file mondial dans le domaine, a été annoncé lors du festival Quantum to Cosmos: Ideas for the Future (Du quantum au cosmos : des idées pour l’avenir) devant un grand nombre de sommités de la science et de la technologie.

Prolonger le succès
« La première décennie de l’Institut Périmètre a été couronnée de succès, grâce à une combinaison unique de philanthropie individuelle de commanditaires comme Mike Lazaridis et de soutien public de la part des gouvernements de l’Ontario et du Canada », a déclaré Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, qui prenait la parole à l’une des activités des célébrations du 10e anniversaire de l’Institut. « Cet excellent départ constitue la base de l’expansion que nous proposons et suscite la participation de nouveaux partenaires. Nous accueillons les personnes et les organismes qui reconnaissent l’importance de la recherche fondamentale et qui souhaitent investir dans l’IP.

« Une découverte majeure en physique théorique peut à elle seule littéralement changer le monde. C’est ce qui est arrivé lorsque Maxwell a découvert une description unifiée de l’électricité et du magnétisme, et que Marconi a appliqué ces idées pour transmettre les premiers signaux radio; ou encore lorsque les nouvelles idées d’Einstein à propos de la lumière, formée de minuscules particules appelés photons, ont engendré au bout du compte le laser, les appareils d’imagerie médicale, les lecteurs de disques compacts et bien d’autres dispositifs, a ajouté M. Turok. Aujourd’hui, la physique quantique pave la voie aux ordinateurs et systèmes de communication de demain, qui dépasseront largement les possibilités des technologies actuelles. Ce cycle d’innovation, dont l’histoire a fait la démonstration, est alimenté par la réflexion fondamentale, moteur de toute la chaîne de la recherche. » [traduction]

De Cambridge, au Royaume-Uni, le célèbre professeur Stephen Hawking a participé à l’annonce par une conférence multimédia. Il a déclaré : « L’Institut Périmètre est une entreprise très enthousiasmante. Son objectif scientifique de faire le lien entre la physique quantique et la théorie de l’espace-temps est cher à mon cœur. Je soutiens sans réserve les plans d’expansion de l’Institut de même que ses ambitieux programmes de recherche et de formation.

« Avec une combinaison d’excellents scientifiques, de chercheurs invités inspirants et d’étudiants de première force recrutés partout dans le monde, je m’attends à des découvertes passionnantes », a-t-il ajouté en parlant du milieu de recherche exceptionnel de l’IP. « Dans toute la science, c’est notre domaine, celui de la physique théorique, qui a connu le plus de succès par rapport à son coût. Où en serions-nous aujourd’hui sans Newton, Maxwell et Einstein? Nous avons de nombreux défis à relever. Où ces nouvelles connaissances nous mèneront-elles? Impossible de le savoir avec certitude. Ce que nous pouvons affirmer sans crainte de nous tromper, c'est que l’expansion du périmètre de notre savoir sera la clé de notre avenir. » [traduction]

Premiers investissements
En annonçant son programme d’expansion, l’Institut Périmètre a fait le point sur l’agrandissement de 5000 mètres carrés de ses installations de recherche primées. Les nouveaux locaux, dont la construction est déjà en cours, s’appelleront le Centre Stephen-Hawking de l’Institut Périmètre.

« Nous sommes enchantés que Stephen Hawking ait accepté de donner son nom à ces nouvelles installations, a déclaré M. Turok. Il est une figure inspirante, célèbre autant pour ses recherches de pointe sur la physique quantique et l’espace-temps que comme excellent mentor de jeunes scientifiques. Au cœur du Centre Stephen-Hawking de l’Institut Périmètre, notre programme de formation Perimeter Scholars International (PSI) contribuera à préparer la prochaine génération de brillants physiciens théoriciens. » [traduction]

Les premiers investissements du programme d’expansion de l’Institut Périmètre ont été annoncés. Pour ce qui est des infrastructures, les secteurs privé et public ont versé ou promis 35 millions de dollars pour l’agrandissement des installations, dont 10 millions de dollars de la Fondation canadienne pour l’innovation et la même somme du ministère de la Recherche et de l’Innovation de l’Ontario. Cela s’ajoute aux subventions de 80 millions de dollars du gouvernement fédéral et de 76 millions de dollars de la Province de l’Ontario versées au cours des 10 années d’existence de l’Institut.

Pour financer ses ambitieux programmes de recherche et de formation, l’Institut Périmètre a récemment recueilli 28 millions de dollars sur un objectif total de 400 millions pour les prochaines années. L’Institut cherche à assurer son avenir à long terme grâce à un fonds de dotation et à un engagement soutenu de ses partenaires gouvernementaux. À titre de centre qui aspire à soutenir la croissance de la recherche et de la formation en physique théorique au Canada et dans le monde, l’IP vise, dans ses initiatives d’expansion, à collaborer avec des partenaires institutionnels qui ont les mêmes objectifs.

Autres interventions
Gerard Milburn, professeur à l’Université du Queensland et président du comité consultatif scientifique international de l’Institut Périmètre, a parlé de l’histoire et des plans futurs de l’Institut Périmètre. « Les succès de l’IP ne sont pas une surprise pour nous, du comité consultatif scientifique. Nous avons vu de près l’engagement envers l’excellence et l’innovation qui caractérise l’Institut. À l’aube de sa deuxième décennie, l’IP a élaboré un ambitieux plan d’expansion, qui pourrait en faire d’ici quelques années un centre majeur de physique théorique à l’échelle mondiale, de même qu’un centre important d’innovation en formation à la recherche. Grâce à son engagement à former la prochaine génération de physiciens théoriciens, l’Institut fera sentir son influence pendant longtemps. Le Canada a donné un magnifique cadeau au monde de la science. » [traduction]

Mike Lazaridis, fondateur et président du conseil d’administration de l’Institut Périmètre, a déclaré : « Ce 10e anniversaire nous donne l’occasion de célébrer les réalisations remarquables de l’Institut Périmètre. Nous avons établi des bases solides pour l’avenir. Avec ses partenaires, l’IP est en position de contribuer de manière cruciale aux connaissances fondamentales qui façonneront notre monde à la mesure de notre imagination. Le meilleur est encore à venir. » [traduction]

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051