DE JEUNES PROFESSEURS REÇOIVENT DES BOURSES DE NOUVEAUX CHERCHEURS


Quatre professeurs de l’Institut Périmètre ont reçu des bourses de nouveaux chercheurs du gouvernement de l’Ontario.

L’Institut Périmètre a accueilli l’honorable John Milloy, député provincial de Kitchener-Centre, qui a annoncé des subventions de 2,8 millions de dollars du gouvernement de l’Ontario pour la science fondamentale dans la Région de Waterloo. En plus d’annoncer le financement d’infrastructures de recherche, M. Milloy a dévoilé les noms de 20 bénéficiaires locaux de Bourses de nouveaux chercheurs de l’Ontariod’une valeur de 140 000 $ chacune, qui appuient des scientifiques très prometteurs en début de carrière.

« La région de Kitchener-Waterloo est le théâtre des recherches parmi les plus innovatrices de cette province. C’est avec un grand plaisir que j’annonce le soutien de l’Ontario aux travaux révolutionnaires et de classe mondiale menés dans trois fleurons de nos institutions scientifiques. » [traduction], a déclaré M. Milloy.

« Au nom de l’Institut Périmètre, et de concert avec l’Université Wilfrid-Laurier et l’Université de Waterloo, permettez-moi de remercier du fond du cœur votre gouvernement et le public de l’Ontario », a déclaré Neil Turokdirecteur de l’Institut Périmètre. « Nous sommes honorés de votre appui et déterminés à obtenir d’excellents résultats. À maintes reprises, l’histoire a montré que les découvertes fondamentales ouvrent des portes sur l’avenir – de nouvelles technologies, une meilleure compréhension de notre monde et le progrès de la société humaine. » [traduction]

Le programme de Bourses de nouveaux chercheurs aide de jeunes professeurs prometteurs à bâtir leur équipe d’étudiants diplômés, de postdoctorants, d’assistants de recherche et d’adjoints. Ce programme vise à améliorer la capacité de l’Ontario d’attirer et de conserver les talents les meilleurs et les plus brillants du monde entier.

Quatre chercheurs de l’Institut Périmètre ont eu l’honneur de recevoir des bourses de nouveaux chercheurs :

  • Dmitry Abanin, est un pionnier de la théorie du graphène, matériau révolutionnaire dont les premières applications font leur apparition dans une vaste gamme d’appareils. Dmitry Abanin travaille à l’élaboration d’une meilleure compréhension théorique de la grande classe de matériaux dont le graphène fait partie.
  • Bianca Dittrich, cherche à savoir si l’espace lui-même est formé d’éléments fondamentaux, appelés atomes d’espace-temps. Il s’agit d’une voie prometteuse vers l’unification de la mécanique quantique et de la théorie d’Einstein de la gravitation, en une théorie de la gravitation quantique.
  • Davide Gaiotto, travaille sur l’extension du vocabulaire fondamental de la physique, en découvrant et en définissant de nouvelles classes de théories quantiques des champs. Ses recherches, qui visent une meilleure compréhension des lois de l’univers, ont mené à des progrès inattendus en mathématiques. Davide est titulaire de la chaire Fondation-Krembil-Galilée de physique théorique de l’Institut Périmètre.
  • Natalia Toro, a inventé des manières d’utiliser les accélérateurs actuels de particules pour rechercher des forces possibles de la nature au-delà de celles que nous connaissons. Elle travaille à l’élaboration d’une nouvelle théorie surprenante sur la manière dont les forces connues pourraient agir.

Quatorze professeurs de l’Université de Waterloo et deux de l’Université Wilfrid-Laurier ont également reçu des bourses de nouveaux chercheurs. « Leurs travaux contribueront à créer un climat d’entreprise dynamique et innovateur en Ontario. Cela attirera des investissements et créera des possibilités nouvelles, contribuant à la santé économique et à la compétitivité de notre province pour les générations à venir. » [traduction], a déclaré M. Milloy.

« L’Institut Périmètre est très fier de ses jeunes professeurs qui reçoivent aujourd’hui des bourses de nouveaux chercheurs, a ajouté M. Turok. Ils explorent certaines des questions les plus fondamentales de la physique. Ce sont des penseurs très créatifs, qui tracent leurs propres chemins entre diverses disciplines, remettent en question les idées reçues et font progresser l’ensemble de la physique. » [traduction]

Cette vidéo n’est disponible qu’en anglais. Veuillez nous en excuser.

Le visionnement de cette vidéo exige la version la plus récente du plugiciel Flash Player d'Adobe.

 

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051