Rayonnement international

Les mathématiques sous-tendent la science, la technologie et la société moderne – depuis les téléphones cellulaires jusqu’aux satellites, en passant par les ordinateurs. Conscient de ce pouvoir des mathématiques, l’Institut Périmètre a lancé un effort de rayonnement international pour promouvoir l’émergence du talent scientifique dans les pays en développement.

Par ses efforts de rayonnement international, l’Institut Périmètre cherche à donner une impulsion à la physique théorique dans le monde entier et, du même coup, accroître le rôle moteur du Canada dans la promotion de la science et de l’innovation à l’échelle planétaire. Les activités de rayonnement international de l’Institut Périmètre ont pour objectifs :

  1. d’accélérer l’émergence de centres d’excellence en mathématiques et physique dans le monde, en exportant l’expertise de l’Institut Périmètre dans la mise sur pied d’importants instituts de recherche et de formation;
  2. d’aider à tirer parti du vaste réservoir inexploité de talent scientifique dans les pays en développement – talent absolument nécessaire pour renforcer les capacités scientifiques et technologiques de ces pays;
  3. d’augmenter l’apport de jeunes gens brillants à la recherche scientifique, où énergie nouvelle et créativité jouent un rôle important;
  4. de créer un flux bidirectionnel de jeunes chercheurs exceptionnels, qui viennent au Canada pour être formés et faire de la recherche, puis retournent dans leur pays d’origine avec des compétences largement utilisables;
  5. de tisser des liens étroits avec de nouveaux centres dans des pays en développement, grâce à des chercheurs de l’Institut Périmètre ayant des intérêts particuliers et des liens avec ces pays;
  6. d’étendre la portée du programme primé de diffusion des connaissances de l’Institut Périmètre, en donnant des conseils à des centres émergents pour qu’ils mettent sur pied leurs propres programmes de diffusion des connaissances, particulièrement adaptés aux élèves, aux enseignants et au grand public de leurs pays respectifs.

L’AIMS ET AIMS-NEI

Le programme de rayonnement international de l’Institut Périmètre a pour but de catalyser la croissance de centres d’excellence scientifique dans le monde, en mettant au service des pays en développement l’expertise de l’Institut Périmètre, notamment pour créer des centres de mathématiques et physique. Ce programme se concentre actuellement sur l’initiative Next Einstein (le prochain Einstein) de l’Institut africain de mathématiques (AIMS‐NEI). Cette initiative panafricaine vise la mise sur pied d’un réseau de centres offrant une formation mathématique et scientifique poussée à des diplômés africains exceptionnels.

L’AIMS a été fondé en 2003 au Cap, en Afrique du Sud, par l’actuel directeur de l’Institut Périmètre, Neil Turok. C’est maintenant un centre d’excellence reconnu mondialement en enseignement supérieur et recherche. Depuis sa mise sur pied, l’AIMS a décerné des diplômes à 360 étudiants, dont un tiers de femmes, provenant de 32 pays africains. Le parcours de ces diplômés est remarquable : plus de 95 % d’entre eux ont poursuivi des études de maîtrise ou de doctorat, et la grande majorité sont restés en Afrique pour y apporter leur concours dans des universités, des centres de recherche, des administrations gouvernementales, des ONG et des entreprises.

L’initiative AIMS-NEI est née du souhait formulé par Neil Turok, récipiendaire du prix TED, que « le prochain Einstein soit africain ». Il s’agit d’un plan stratégique visant à tabler sur le succès du premier centre de l’AIMS pour créer un réseau panafricain coordonné de 15 centres de l’AIMS d’ici 2021, d’où sortiront chaque année 750 diplômés très qualifiés.

RENSEIGNEMENTS

Veuillez adresser vos demandes de renseignements à Alexandra Castell.